L'essor du zéro déchet

L'essor du zéro déchet

Pourquoi le zéro déchet prend-il un tel essor ?

Si vous suivez un peu les sujets de cosmétique bio ou naturelle, vous avez sûrement dû entendre parler du zéro déchet ou "zéro waste". Cette démarche très populaire aux États-Unis a débarqué petit à petit en Europe. Face à la question environnementale et à la nécessité de réduire l'empreinte écologique, vous êtes de plus en plus nombreux à opter pour cette démarche.

Mais le zéro déchet, c'est quoi exactement et pourquoi cela séduit-il de plus en plus de monde?

Le zéro déchet, c'est quoi?

C'est une tendance qui tend vers le minimalisme, en totale opposition au consumérisme à outrance de ce qui a été la norme ces dernières décennies. Loin d'être une "tendance", c'est un mode de consommation qui s'ancre de plus en plus dans nos habitudes de consommation.

Bien que datant de années 70, c'est dans les années 2000 que ce courant prend son véritable essor et séduit un public à la recherche d'alternatives plus écologiques et générant moins de déchets. Les publications et ouvrages se multiplient, des groupes se forment (Zéro Waste France) et de nombreuses boutiques zéro déchet voient le jour.

Si le zéro-déchet connaît un tel essor, c'est parce que nous prenons conscience de l'urgence environnementale et de l'impact de notre surconsommation sur la planète. Il est certain que nous ne pouvons pas continuer à produire 242 millions de tonnes de déchets plastique dans le monde, dont une grande partie finit dans les océans et pollue les sols. Nous ne pouvons pas non plus continuer à consommer autant sans épuiser les ressources de la planète. 

En permettant la réduction de nos déchets, et en démontrant qu'un autre mode de consommation est possible, le zéro-déchet est l'une des réponses possibles à l'urgence environnementale.

Le zéro déchet en trois gestes

Beaucoup de personnes n'osent pas sauter le pas du zéro déchet par peur du changement que cela peut représenter. Cependant, il est vrai que cela demande un changement dans nos comportements de consommation, mais les gestes de base ne demandent pas de changer drastiquement notre manière de vivre et de consommer, juste d'être plus attentif.

Voici 3 gestes simples à mettre en place:

Bannir le plastique dans la salle de bain

La salle de bain est une pièce de la maison qui produit beaucoup de déchets plastiques : pots, flacons et bouteilles de shampoing, brosses à dents… En adoptant une démarche zéro-déchet, vous pourrez réduire considérablement la quantité de déchets plastiques produits dans cette pièce. Pour cela, privilégiez les cosmétiques proposés dans des emballages écologiques (aluminium recyclable, carton, pot en verre…) et sans suremballage. Certaines marques de cosmétiques zéro-déchet proposent même des produits sans packaging.

Privilégier les produits réutilisables

Autre geste intéressant et facile à mettre en place : opter pour des produits réutilisables. En effet, les produits jetables sont une source importante de gaspillage. Cotons-tiges, lingettes et cotons à démaquiller, gobelets et couverts en plastique… sont autant de produits à usage unique qui partent à la poubelle et polluent l'environnement. Préférez acheter des produits réutilisables : sacs en coton pour la cuisine, lingettes démaquillantes et cotons lavables, brosses à dents à tête interchangeable… Le choix ne manque pas !

Opter pour des produits à emballage zéro plastique, recyclé et recyclable.

L'idéal est souvent de réaliser vous-même vos produits. Il n'y a rien de plus écologique (en utilisant les bons produits) et souvent rien de plus économique. Mais si vous manquez de savoir-faire ou de temps optez pour des marques qui n'utilisent pas de plastique et utilisent un circuit de recyclage dans leur chaine d'emballage.

« Article précédent Article suivant »