Black Friday, les chiffres alarmants

Black Friday, les chiffres alarmants

Le Black Friday, une journée à l'ampleur mondial

Le Black Friday est la journée mythique du mois de novembre : de nombreuses entreprises misent sur ce jour particulier pour augmenter leur chiffre d'affaire de l'année, et il s'agit de la plus grosse journée de shopping aux USA.

Pour mieux comprendre à quel point cette journée est complètement folle, voici 5 faits hallucinants :

  • 35% de croissance des ventes en ligne est prévue pour la fin d’année par rapport à 2019
  • Les ventes retail devraient atteindre 1 147 milliards de dollars entre le Black Friday et Noël
  • 62% des Français font des achats chaque année au Black Friday
  • Les produits tech, mode et beauté font partie des plus vendus lors du Black Friday
  • L’année dernière, 56 millions de transactions en ligne ont été enregistrées en 24H en France

 

Le Black Friday, une grosse opération marketing au détriment de la planète

Le Black Friday est une belle opération de com pour les entreprises et un bon moyen de faire des économies pour les consommateurs, sauf que cela a un prix, et que c'est la planète qui en souffre le plus.

Par exemple en France, en 2018, il y a eu 50 millions de transactions effectuées par carte bancaire le vendredi du Black Friday. Autant de transactions en si peu de temps signifie une surchauffe des serveurs des sites d'achats et des banques, et donc une facture d'électricité très salée pour la planète. 

Ensuite, il faut savoir que les ventes en ligne ne cessent d'augmenter, et cette année encore plus suite à la crise du Covid. Le problème c'est que vente en ligne signifie livraison : des allers retours de camions et de fourgons sur les routes pour livrer au plus vite le client, ce n'est pas bon du tout pour l'environnement.

Le Black Friday, c'est également 2 fois plus de gaspillage textile. Les Français achètent 60 % de textiles de plus qu’il y a 15 ans et les gardent deux fois moins longtemps. 

Le Black Friday est donc un véritable fléau pour la planète : les achats à outrance contribuent à l’augmentation de la pollution et à l'appauvrissement  des ressources naturelles. 

Des solutions pour lutter contre le Black Friday

Heureusement il existe des moyens de contrer cette journée de surconsommation :

    • Le Green Friday, un collectif d'entreprises qui s’engagent à ne pas réaliser de promotions sur les prix des produits et services le jour du Black Friday  et reversent également 10 % de leur chiffre d’affaires du jour à des associations engagées pour une consommation responsable. Washaby a donc décidé de s’engager auprès du Green Friday et de rejoindre un collectif engagé. 

    • Planter un arbre pour chaque commande : Washaby a décidé cette année de compenser l'empreinte carbone par la plantation d’un arbre pour chaque commande en novembre.

    • Le Giving Tuesday, l'occasion d'encourager et de favoriser toutes les formes de générosité, de solidarité et d’engagement. Vous pouvez donner aux plus démunis tout ce que vous souhaitez : un coup de main, du matériel, une oreille attentive...
« Article précédent